Accueil Actualités
Investissement

Agrifrance publie son rapport annuel avec un focus sur le marché des vins bio

Publié le 25 Septembre 2020 - Mis à jour le 16 Octobre 2020
Benoît Léchenault
Responsable d'Agrifrance BNP Paribas Wealth Management

Agrifrance, département spécialisé de BNP Paribas Wealth Management, publie sa note de conjoncture sur le marché du foncier rural français et décrypte cette année le marché des vins bio.

En 2020, la crise du Covid-19 accélère la prise de conscience des citoyens et consommateurs sur la nécessité de préserver la planète et d’avoir plus d’impacts positifs sur les défis sociaux et environnementaux.

« Le monde rural et les entreprises agricoles ou viticoles ne sont pas étrangers à ce nouvel ordre. Le bio représente aujourd’hui dans le monde moins de 5 % des surfaces cultivées, mais sa progression a été spectaculaire. En France, les surfaces viticoles ont été multipliées par 4 en 10 ans. Les vignes bio occupent aujourd’hui un hectare sur dix et d’ici à 2023, la production française de vins bio devrait doubler » précise Benoit Léchenault, Directeur d’Agrifrance « Les viticulteurs doivent cependant résoudre la délicate équation de répondre aux attentes des consommateurs, tout en gardant la maîtrise de leurs coûts de production. Les progrès techniques, le bio contrôle, l’innovation et la communication devront faire évoluer la filière viticole, durablement et positivement, vers plus de transparence et une meilleure prise en compte des attentes des consommateurs ».

Les grandes tendances de l'étude

Répartition des vins bio en France par région

La seconde partie de l’étude est consacrée au marché du foncier rural français :

Néanmoins, dans un environnement économique de taux bas, le foncier rural français continue de tirer son épingle du jeu et progresse en valeur.

Notre expert
Benoît Léchenault
Responsable d'Agrifrance BNP Paribas Wealth Management