Accueil Actualités
Investissement

Innovations dans les soins de santé, un investissement d’avenir

Publié le 07 Janvier 2021 - Mis à jour le 07 Janvier 2021

La pandémie de la Covid-19 a montré l'importance du secteur de la santé et la nécessité de se doter des moyens pour faire face à de nouveaux défis en termes d'équipements, de recherche, de nouvelles technologies.

L'année 2020 a vu un changement global de paradigme économique qui impose de procéder à des arbitrages sectoriels. Loin d’être fragilisés, certains secteurs ont de réels atouts à faire valoir dans le nouveau monde qui se dessine, au premier rang desquels le secteur de la santé. « Proposé déjà dans nos thèmes d’investissements favoris au début de l’année, celui des innovations dans les soins de santé est exacerbé par la pandémie à laquelle le monde entier fait face, souligne Florent Bronès, responsable de la stratégie d’investissement pour BNP Paribas Banque Privée. Il bénéficie également d’une nouvelle prise de conscience de l’importance du secteur et de la nécessité de progrès rapides en la matière ».

Face à la crainte de nouvelles maladies, les dépenses liées à la santé vont fortement croître dans les prochaines années. 

Un effort de guerre

Les innovations dans les soins de santé sont déjà portées par l’effort de guerre sans précédent déployé pour vaincre la covid-19. « Face à la crainte de nouvelles maladies, les dépenses liées à la santé vont fortement croître dans les prochaines années, poursuit Florent Bronès. compte tenu du contexte actuel, les secteurs qui devraient le plus en profiter sont la prévention, l’hygiène, les tests, les vaccins et les traitements contre les virus ». Seront également concernés les diagnostics et les équipements médicaux à distance. en amont de ces secteurs, les activités liées aux échanges et au traitement rapide des données devraient elles aussi connaître un regain d’intérêt.
Pour autant, « il faut appréhender l’investissement dans cette thématique avec prudence, en gardant à l’esprit que l’innovation doit être envisagée sur le long terme et qu’elle ne produit pas toujours les résultats escomptés, tient à rappeler Florent Bronès. À côté de quelques grands leaders, il vaut mieux, pour les segments les plus risqués, investir via des fonds diversifiés qui sont gérés par des professionnels spécialisés ou des ETF ». Malgré la surperformance du secteur des soins de santé en 2020, porté par des résultats trimestriels souvent meilleurs qu’attendus, les valorisations relatives restent encore intéressantes, en particulier pour les technologies de la santé.

strategie

Article extrait de la lettre Gestion de fortune n°28 du mois d'octobre 2020